DICTIONNAIRE PRATIQUE DES ENTREPRISES FAMILIALES

accueil

Ci-dessous, lien pour acheter l'édition papier (345 pages - 18 €)
Le livre Dictionnaire pratique des entreprises familiales
Existe aussi en E-BOOK :
Version Livre Amazon | Version Livre Google

MOT AU HASARD. | LISTE DES 100 MOTS | APPORTER VOTRE CONTRIBUTION

DEFIS

LIGNES DE REFLEXION

Le sujet des défis dans l'entreprise est issu de la mondialisation : les PME et ETI familiales doivent s'adapter, grandir et évoluer dans un monde économique, financier, temporel, géographique, territorial qui va très vite. Comment alors une entreprise peut résister dans un monde qui se complexifie ? Comment concilier adaptation et la notion de temps patrimonial ? Comment tout intégrer ? A l'instar d'un commandant de bord qui gère les procédures et ne pilote plus, le dirigeant doit avoir son équipe de direction, son comité stratégique. pour le sortir du quotidien et lui donner le recul nécessaire.

Il ne peut rester seul mais doit rester dirigeant. Ses défis seront aussi ses priorités. L'intuition, la prise de risque sont l'adn du dirigeant, mais pas à n'importe quel prix car ses ressources humaines, techniques, financières sont limitées. Pour réussir ses défis face à un nouvel ordre économique mondial (ou désordre à certains égards), le chef d'entreprise devra se former, écouter, voir, être encore plus exigeant. Ce n'est pas si facile mais c'est une nécessité. Les défis de l'entreprise familiale sont aussi positifs : être souple et adaptable face à des grands groupes où tout est standardisé, taylorisé, souvent à l'échelle internationale.

La crise a eu peut-être un peu raison de cette notion de défis car elle est liée au risque donc elle implique une visibilité réduite. Les entreprises familiales peuvent être dynamiques, offensives, créatives mais elles n'en sont pas moins dirigées par des hommes ou des femmes ayant besoin d'un minimum de confiance dans l'économie, la fiscalité, et l'avenir. Affronter la crise pour certains est un défi car il faut absorber des variations de chiffre d'affaires, gérer en conséquence les effectifs, la production, les BFR. Il faut aussi investir, se financer et . trouver des financements.

Les défis de l'entreprise sont aussi ceux de l'entrepreneur. Un entrepreneur qui avance, qui est positif, qui vit de bons moments (privés, familiaux, sportifs, ...) communiquera cette impulsion, cette énergie qui fait bien plus avancer que rester sur ses positions. Les discours nous le reconnaissons sont plus faciles, mais les défis réalisés par tant d'entreprises sont si nombreux qu'ils donneraient envie d'en lancer d'autres. Les défis que l'on se fixe sont pour le bien de l'entreprise et donc pour le dirigeant lui-même : sécuriser sa rentabilité, son entreprise, sa transmission familiale, des investissements. Les défis pour les enfants de trouver leur place, de se défaire des générations passées sans rupture dans l'entreprise, les défis de tout concilier : le temps, la famille, le devenir, les équilibres, les projets, les innovations.

Une citation de Thucydide : "l'épaisseur du rempart compte moins que la volontéde le prendre".

LIGNES D'ACTION

. Lire les études internationales d'EY, KPMG, Deloitte. ou des sites comme l'Institut Montaigne, les sources de Xerfi ou de l'Insee. Ou même l'IFTF (Institute For The Future).

. Avoir à ses cotés, pour une mission donnée, tel spécialiste qui saura prendra du recul sur tel ou tel sujet (recherche, produits, innovation, mutations technologiques.).

. Assurer une veille économique, produits, . pour comprendre les enjeux auxquels l'entreprise doit faire face.

. Animer un vrai conseil d'administration et/ou un comité stratégique expert.

. Bâtir, formaliser sa stratégie. L'écrire également, cela est fondamental, et la communiquer en interne.

LIGNES DE PRUDENCE (points à éviter)

. Ne pas se donner de défis, ni rêver un peu.

. Ne pas imposer aux autres des défis (chacun en fonction de ses possibilités).

. Ne pas écrire son devenir, sa stratégie, sa vision de l'entreprise.

LIGNES OPERATIONNELLES

. Définir des points d'actions pour agir et faire grandir l'entreprise. 5 pour commencer pour que ces points d'actions aient du concret.

. Créer, animer un challenge interne pour qu'un département ou même toute l'entreprise participe à relever un défi (qualité, innovation, logistique, commercial, finance. tout est ouvert).

. Mesurer dans quelle mesure le personnel est prêt à relever des défis, et plus principalement les cadres de direction, parfois un peu trop campés sur leurs habitudes.

. Dans les notations professionnelles, intégrer une partie de la "note" (10 à 15% du total) sur des idées que chacun aurait pour améliorer l'entreprise, selon son niveau opérationnel ou sa place dans l'entreprise.


CONTRIBUTIONS COLLABORATIVES

.
© 2014-2017 Finadoc Actionnal (COSALE - RCS Lille Métropole) - François Almaleh