DICTIONNAIRE PRATIQUE DES ENTREPRISES FAMILIALES

accueil

Ci-dessous, lien pour acheter l'édition papier (345 pages - 18 €)
Le livre Dictionnaire pratique des entreprises familiales
Existe aussi en E-BOOK :
Version Livre Amazon | Version Livre Google

MOT AU HASARD. | LISTE DES 100 MOTS | APPORTER VOTRE CONTRIBUTION

GROUPE FAMILIAL

LIGNES DE REFLEXION

Un groupe familial représente en général une appartenance en ligne directe dans laquelle l’histoire, le nom, les affaires internes sont connues ainsi que les enjeux personnels, communs et dédiés à l'entreprise. Les oncles/cousins sont d’autres groupes familiaux pour chacune des branches collatérales. Les enjeux d'une famille ne sont pas les mêmes qu'une autre, même si le nom est identique, mais si les parents sont les mêmes.

La fratrie peut être une et unie pour les enfants d'un dirigeant, mais les frères et soeurs de ce chef d'entreprise peuvent représenter autant de groupes familiaux, avec chacun leur histoire, leurs propres enfants, leurs contraintes, leurs aspirations, etc., et leur regard différent sur l'entreprise. Les conjoints contribuent également à donner une autre vision de l'entreprise, même s’ils sont déjà dans une veine entrepreneuriale.

Quand tous les acteurs familiaux sont majeurs, et détiennent directement ou indirectement des actions, cela peut représenter quasiment autant d'intérêts qu'il y a de personnes. Pour rendre cohérentes les prises de décision au niveau de l'actionnariat, il est alors préférable que l'entreprise ait comme actionnaires de chacun des groupes familiaux des sociétés civiles, qui ensuite elles-mêmes géreront en interne les individualités possibles. Cela permet de réduire le nombre d’actionnaires dans les prises de décision et les organes de fonctionnement des holding privées.

Pour éviter les divergences de vue individuelles qui amèneraient des conflits, il est souhaitable que chacun comprenne les enjeux de l'entreprise pour ne pas qu'elle soit le terrain neutre au départ et un champ de bataille par la suite dont les effets négatifs seraient évidents s'ils se déclenchaient. Les groupes familiaux peuvent se confronter mais sans être en opposition, ou alors savoir aller dans un consensus. Dans le vocable de groupe familial, il y a d’abord la famille.

La présence d'un "groupe familial" au capital d'une entreprise quand il y a plusieurs actionnaires tiers peut être une force d'union et de cohésion, voire un renforcement de majorité si tous les membres d'une famille (au sens large) parlaient d'une seule et même voix. Le bloc familial peut être ainsi un bloc de contrôle au gré des unions et des affinités. L'union permet d'éviter la désintégration familiale qu'initierait (involontairement ou non) un actionnaire tiers qui voudrait monter au capital en faisant une belle offre à un membre de la famille (partant du principe que l'argent attire plus que le respect des principes familiaux ; cela est dit avec beaucoup d'expériences vécues).

LIGNES D'ACTION

 . Créer une société civile par groupe familial, qui serait la représentante, par branche, des actionnaires.

. Mettre en place une gouvernance de famille et/ou un pacte d'actionnaires, et/ou une révision des statuts (pouvoirs, agrément, votes, décisions.).

. Anticiper les mouvements d'actionnaires, connaitre les influences des uns sur les autres.

LIGNES DE PRUDENCE (points à éviter)

. Laisser toute la famille au capital si des voix dissonantes se faisaient entendre. Une entreprise avec un actionnariat stable est bien plus sereine. Réduire l’actionnariat aurait alors un sens.

. Les conjoints peuvent être informés, mais ne devraient pas avoir (systématiquement) un droit de vote.

LIGNES OPERATIONNELLES

. Les réunions familiales élargies lors de vacances, d'un évènement particulier (anniversaire d'entreprise, d'un parent, un mariage.) doivent permettre au dirigeant de voir et de scruter (le terme est à dessein) les liens et influences de chacun, notamment en terme d'entente, de leadership et d'empathie.

. Des assemblées de familles peuvent avoir lieu (réunion annuelle) pour informer, et n'a pas à se substituer aux AG et réunions de famille classiques. L'information objective délivrée simultanément à tous est préférable.

. Veiller aux actionnaires contestataires pour éviter une contagion éventuelle. Les critiques sont positives, pas la contestation. Engager alors des sorties par des réductions de capital (et reconstitution du capital par une remontée des réserves).


CONTRIBUTIONS COLLABORATIVES

.
© 2014-2017 Finadoc Actionnal (COSALE - RCS Lille Métropole) - François Almaleh