DICTIONNAIRE PRATIQUE DES ENTREPRISES FAMILIALES

accueil

Ci-dessous, lien pour acheter l'édition papier (345 pages - 18 €)
Le livre Dictionnaire pratique des entreprises familiales
Existe aussi en E-BOOK :
Version Livre Amazon | Version Livre Google

MOT AU HASARD. | LISTE DES 100 MOTS | APPORTER VOTRE CONTRIBUTION

INNOVATION

LIGNES DE REFLEXION

L'un des termes les plus utilisés en matière d'entreprise est innovation (aux côtés de management et de changement). L'innovation est vue ici de manière globale comme une nécessité pour ne plus se battre sur les coûts qui sont l'apanage des pays émergents, et d'apporter de la valeur ajoutée aux produits et services afin de gagner en marge, en compétitivité, en avantages concurrentiels.

Si cela ne pose aucun souci pour les grands groupes ; les entreprises familiales sont moins actives. Elles exportent moins, ont des budgets plus réduits, sur des métiers assez concentrés. Si globalement elles restent bien gérées, elles n'ont pas encore toute l'envergure nécessaire à développer l'innovation. Ce terme est vaste et recouvre un large champ de possibles (dont l'open innovation). Il fait parfois assez peur, le terme est à dessein, car les changements de l'entreprise familiale sont à une certaine échelle pas si naturels. Alors l'innovation est plus souvent vue dans les process, les améliorations de lignes de production, grâce à des investissements massifs et modernes.

 

Il y a tant de débats sur la nature de l'innovation, sa capacité à créer de l'emploi, à assurer le développement de l'entreprise. que l'on en oublierait que sur un plan opérationnel, l'approche n'est pas si compliquée : lors de comités de direction ou stratégique, à l'occasion d'un projet d'entreprise, mettre en avant le directeur industriel (ou assimilé) pour voir comment l'entreprise pourrait progresser et innover. Aux responsables financiers, marketing, achats, RH. de s'adapter pour rendre cohérentes les différentes fonctions de l'entreprise. Le dirigeant arbitrera et donnera l'impulsion. L'histoire des entreprises familiales, quelle qu'en soit l'activité, montre que l'innovation, l'amélioration produits, les nouveaux concepts commerciaux. sont partout possibles. L'innovation est une nécessité, pas nécessairement à court terme, mais sur une tendance plus longue. Le monde évolue, progresse, l'entreprise doit s'adapter et si possible devancer, être créative. Cela s'impose à elle, par les clients, la concurrence, l'ère numérique et l’international. Si les PME et ETI sont agiles dans leur fonctionnement, elles peuvent l'être également à l'innovation.

Une citation de Pasteur : « Le hasard favorise les esprits préparés ».

LIGNES D'ACTION

. Améliorer ses produits, ses process et déposer des brevets et marques.

. Les directeurs marketing, commercial, IT, technique, de production. seront à l'écoute sur les sujets d'innovation, mais au dirigeant au moins une fois l'an de participer à des congrès, foires et salons professionnels pour regarder, voir, être inspiré. Des petites idées suffisent parfois à apporter de la valeur ajoutée.

. Les projets européens par exemple : "Innovation 2020", avec un focus sur la santé et le vieillissement des actifs, les matières premières, l'alimentation du futur, les processus industriels à forte valeur ajoutée, la mobilité urbaine.

LIGNES DE PRUDENCE (points à éviter)

. Considérer que tout a déjà été fait, que l'on est trop petit, sans moyen, sans équipe. Les prétextes ne sont pas propices à l'innovation.

. Le passage au numérique est nécessaire. Pendant qu'une entreprise réfléchit à une idée, une autre dans les pays émergents et/ou asiatiques est déjà en train de la conceptualiser et de la diffuser à l'ère du tout numérique globalisé.

LIGNES OPERATIONNELLES

. Se faire conseiller avec un avocat ou un cabinet-conseil en propriété intellectuelle et/ou en innovation.

. Voyager dans des foires et salons professionnels, mais non forcément à l'autre bout du monde (direction et membres du conseil d'administration voyageront aussi pour créer de la richesse collective).

. Nouer des partenariats avec les écoles d'ingénieurs, de management, de marketing. La recherche académique n'est pas suffisante pour les besoins des PME/ETI.

. Le site gouvernemental de la recherche (http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/) est une mine d'informations et de financements possibles.

. Lancer une réflexion sur l'intelligence économique, et la lecture du livre "Guide du Routard de l'intelligence économique" sera une précieuse aide.


CONTRIBUTIONS COLLABORATIVES

.
© 2014-2017 Finadoc Actionnal (COSALE - RCS Lille Métropole) - François Almaleh